Deux mille dix-huit

Je ne suis pas une grande fan des débuts et des fins. J’ai de plus en plus de mal à accepter le temps qui passe et qui défile. Fêter le nouvel an m’ennuie et la page blanche des débuts d’année m’angoisse. 2017 s’est tout de même terminée de la meilleure façon qui soit : entre amis à la campagne le temps d’un long week-end rythmé par les raclettes et les balades en forêt.

Je ne pouvais pas revenir après cette petite pause sans le traditionnel bilan de l’année qui vient de s’écouler. Il y a bien évidemment eu des hauts et des bas. Mais c’est un peu la base pour se vêtir tout au long de l’année n’est-ce-pas ? ;p

Côté professionnel, 2017 a été une année plutôt décisive car j’ai créé ma propre société après 5 ans d’auto-entreprise. De nouvelles responsabilités, de nouveaux challenges, plus et moins de liberté à la fois, de plus grandes perspectives d’évolution et une certaine fierté, aussi.

Je suis aussi passée par beaucoup de moment de doutes et d’égarement. Je blogue depuis 10 ans maintenant et j’ai vu le « milieu » changer, évoluer, se transformer. J’avoue m’être demandée plusieurs fois si j’allais pouvoir continuer. Si je pouvais faire abstraction des dérives, des personnes prêtes à tout et de la course au n’importe quoi à laquelle j’assiste tous les jours. Je suis une grande nostalgique et je ne peux m’empêcher de regretter la spontanéité des débuts. Je fais partie de la génération des blogueuses qui ont débuté par passion et pour le partage et l’échange. Non pas pour l’appât du gain, des cadeaux, des followers ou pour étaler sa vie sur les réseaux sociaux. Je n’ai pas envie de faire semblant, de montrer ce que je ne suis pas. J’ai toujours été réservée, pudique et ce qui m’anime c’est vous. L’échange, le partage. C’est ma base ! C’est grâce à vous, pendant les rencontres ou lors de nos échanges quotidiens sur instastory, que j’ai finalement compris ce que je faisais « ici ». Je me suis rendue compte que vous étiez nombreuses à apprécier le fait que je n’ai pas vraiment « changé ». Bien sûr j’ai évolué, j’ai grandi mais je suis toujours la même Zoé :)

La fréquence de mes articles est souvent irrégulière et je vais essayer de travailler là dessus en 2018. Ce qui me rassure c’est que beaucoup m’ont dit apprécier ressentir que je n’étais pas une « machine » à bloguer, à poster, à produire. Je sais très bien que certaines personnes doivent se dire que je suis flemmarde mais croyez moi, ce n’est pas le cas. Je travaille beaucoup mais je dois lutter quotidiennement avec mes démons : mon perfectionnisme, mes doutes et hésitations, mon manque de confiance et mon angoisse de mal faire. Toutes ces choses qui engendre ma procrastination maladive. Toutes ces choses qui font aussi ce que je suis.

En 2017, j’ai aussi réalisé que vous me ressembliez. C’est un constat que j’ai pu faire et que certaines personnes m’ont aussi fait remarquer. J’ai une communauté discrète, pudique, douce, fidèle et engagée. Je me sens tellement chanceuse d’être lue et suivie par de si chouettes personnes. Oui cet article est clairement en train de se transformer en déclaration d’amour haha ;p Vous n’imaginez pas comme je suis reconnaissante. Je n’ai pas envie de vous décevoir.

En 2017, j’ai continué à accepter beaucoup moins de partenariats et de privilégier les belles collaborations. J’ai trouvé un vrai équilibre qui me permet d’être plus épanouie et en phase avec moi même sans pour autant nuire à l’évolution de mon activité. Je trouve au contraire que cela me sert plus qu’autre chose. Je suis accompagnée depuis plusieurs mois par une petite fée prénommée Julia, basée à Paris, qui m’accompagne et me représente. Ce n’est pas toujours facile de déléguer mais ça été une des meilleures décisions prise en 2017. Maxime m’aide également sur certaines créations de contenus mais il est aussi très occupé avec sa société dans le domaine de l’édition musicale qui se développe de plus en plus.

En 2017, j’ai commencé à travailler sur des missions événementielles en parallèle de mon blog et c’est quelque chose que je souhaite vraiment développer cette année car j’ai adoré. Tous mes principaux clients et partenaires sont à Paris et beaucoup ont envie d’imaginer des animations et événements à Lyon. Je suis là pour ça ! Il y a tellement de belles choses à faire, j’ai des tonnes d’idées. Cela me permettrait aussi de multiplier les jolies rencontres avec vous, un autre de mes souhaits pour cette nouvelle année.

Sur le plan personnel, 2017 a été très riche en amitiés et en jolis moments avec ma famille la plus proche. Je suis tellement heureuse d’avoir des personnes si bienveillantes et aimantes autour de moi. 2017 aura aussi été marquée par notre déménagement avec Maxime. Quel bonheur d’avoir un appartement dans lequel on se sent aussi bien. Et avoir autant d’espace, c’est un vrai luxe mine de rien, mais ça fait énormément de bien quand on vit à deux ! Nous allons d’ailleurs fêter nos 4 ans dans quelques jours :) Pas de bébé à la maison mais un petit Lucien à 4 pattes qui a pris une énorme place dans nos quotidiens depuis plus de deux ans maintenant.

Enfin, 2017 aura été l’année de mon plus beau et lointain voyage : le Japon. Je vous en reparle très vite <3

Pour  2018, je n’ai pas vraiment tiré de plan sur la comète. Je me souhaite juste d’oser plus et de me réconcilier définitivement avec moi-même.

Je vous souhaite une année rythmée par tous les petits instants de bonheur qui rendent nos vies plus douces et meilleures.

Merci d’être ce que vous êtes et merci d’être là ❤️

_

Je vous laisse avec ces photos prises par ma Céline adorée et son petit Charly lors de notre week-end en Bourgogne !

Photos : Céline Marks – Tous droits réservés

Vous aimerez

16 commentaires sur “Deux mille dix-huit

  1. Très belle année encore ma Zoé.
    10 ans déjà… C’est drôle de penser à tout ce que nous avons vécu chacune en parallèle. Les amours. Les déceptions. Et puis le vrai grand amour.
    Les déménagements et changements de vie (bon…même si moi tout ce temps je suis restée prof hihi).
    Nos rencontres.
    Seulement deux en dix ans…arf c’est peu. Mais de bien chouettes souvenirs.
    Je te souhaite de t’ épanouir encore davantage car tu es une belle personne…dans tous les sens du terme.
    Love u fort.
    Des tonnes de mimis

  2. La photo en noir et blanc est juste sublime…

    Je l’écris souvent sur Insta mais, ce que j’aime ton naturel et ta sincérité.
    J’avoue être lassée des blogueuses, de leurs sur-enchères sur tout, pour tout. Je prends de moins en moins de plaisir à les suivre, les lire.
    Mais Toi, tu restes fidèle à toi-même, à tes valeurs et c’est ce que j’aime par dessus tout. Alors moi, ma bonne résolution, c’est venir un peu plus par ici (j’avoue re suivre principalement sur Insta) parce que c’est toujours un plaisir de te lire.

    PS : je me sens moins seule à ne pas aimer fêter le Nouvel An. C’est limite une corvée pour moi ! Merci ;)

  3. Je te souhaite de belles choses pour cette nouvelle année. J’espère que tu arriveras à évoluer comme tu le souhaites et avoir un peu plus confiance en toi, c’est la clé de tout.
    Très belles photos, Céline t’a très bien mise en valeur.

    Bises,

    Hanh

  4. Merci à toi d’être restée toi même, cela fait du bien.
    Je te souhaite bien de bonnes choses pour cette nouvelle année.
    Bises.

  5. Merci d’être toujours toi-même, je ne compte plus le nombre d’année que je te suis, je ne compte pas m’arrêter, j’aime ton joli monde & ce que tu y met, c’est la petite étoile de tous les jours avec des bonnes idées mode & un grain de toi qui me plaît quotidiennement. Reste comme cela ;-)
    Bisous

  6. Coucou Zoé, je te suis depuis plusieurs années maintenant et je kifffffffe toujours autant ^^ C’est marrant car on ne se connait pas du tout, pourtant j’ai l’impression du cas contraire ^^… gros bécots.

  7. Très belle année à toi aussi Zoé.
    Dans mon cas ça ne fait pas très longtemps que je te suis (je dirai 1 an), je ne connais pas les blogs des autres car ça ne m’intéresse pas. Mais je suis le tien. Pourquoi ? Comme le dit Sandrine plus haut, c’est un moment de calme que de lire tes article. C’est très agréable. ça fait comme une petite parenthèse dans nos journées surbookées. Comme si on était au téléphone avec une copine de longue date qui nous racontait des moments marquants de sa vie.
    Alors que je peux que nous souhaiter que tu continues ainsi, mais visiblement, tu n’as pas décidé de changer ;-)
    Et n’aie pas peur de décevoir, à partir du moment où tu es toi-même (ce qui est le plus important), bah c’est on aime ou pas, c’est tout.
    Biz !

  8. Bonsoir Zoe,
    Une meilleure année à toi. Qu’elle puisse t’être la plus belle possible.
    Moi aussi l’une des seule résolutions que j’ai prise (car je n’en prends jamais) est de faire enfin la paix avec moi-même.
    Côté professionnel , du changement doit également s’opérer.
    En tout cas, même si j’aimerais plus d’articles , je comprends tout à fait ta démarche et je continue de te suivre surtout parce que tu restes fidèle à toi-même. Rares sont les blogs authentiques comme le tien (qui n’est pas une vitrine publicitaire) donc bravo et longue vie à ce dernier.

  9. Très belle année à toi Zoé. Je souscris complètement à ce que tu veux dire dans cet article, et je suis ravie de voir que nous partageons le même point de vue sur le sujet, ça me prouve, si j’en avais besoin, que je ne perds pas mon temps par ici. En 2018, j’ai envie de simplifier encore mes lectures et ma consommation digitales pour me concentrer sur de beaux contenus de qualité, dont je sois sûre de la sincérité. Je sais que la rareté (relative) de tes articles fait leur qualité, toujours, alors je continuerai d’être au rendez-vous, c’est certain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *