VIPlaylist #14 VedeTT

12650171_10153748519186413_557338706_n

© Chris Taylor

VedeTT est un groupe Angevin créé en 2011. Après quelques belles dates, notamment à la Flèche d’Or & au Divan du Monde, un repérage par Ampli Ouest France & les Découvertes du Printemps de Bourges, le groupe disparait totalement des radars. Pour soudainement réapparaitre en 2015, en solo, avec un premier album tout chaud « Tuer les Gens ». Nerlov, mec impeccable à la voix douce et à l’aura rassurante me contacte pour me présenter sa musique. Instantanément, je pense au Cure période Faith, à Q Lazzarus bien sûr, mais également des choses plus tendues, comme Joy Division, Hot Hot Heat ou M83.

Nous avons sorti l’album le 29 octobre 2015, et la triste histoire que nous connaissons s’est déroulée 2 semaines après, le 13 novembre 2015, 130 personnes tombaient au Bataclan, d’autres à la terrasse d’un café ou aux abords d’un stade de foot. Le lendemain, certains diffuseurs nous annonçaient qu’ils avaient décidé de retirer la chronique ou le morceau de la playlist. Coup dur, très dur, parce que la musique est difficile à promouvoir, que chaque sortie est un défi & une forme de guerre, et que nous ne pensions pas mener celle-ci de cette façon

Et puis, l’art n’est-il pas fait pour exprimer certains sentiments, certains excès de pensée d’une manière pacifiste et belle ? « Tuer les Gens », seul morceau en Français de l’album, qui lui a d’ailleurs donné son titre, n’exprime bien entendu pas le fait de « Tuer les Gens » au sens premier du terme, mais plutôt de tuer le mauvais comportement humain, cette sensation d’agacement que nous avons tous déjà ressenti, cette sensation d’en vouloir terriblement à quelqu’un, mais de serrer les dents et se contenir, à la manière des Amish, un peuple qui inspire le groupe, par sa singularité, son train de vie totalement opposé à l’époque contemporaine, et surtout sa volonté de ne jamais répondre de façon violente, même aux attaques les plus terribles.

Tout ça, Nerlov, tête pensante de VedeTT, en parle mieux de moi. Pour vous faire une idée, pourquoi ne pas venir les voir en concert ?

Nous vous offrons 2 places pour Paris et Lyon ! Pour cela, il vous suffit de commenter cet article en disant que vous souhaitez une place et en précisant la ville qui vous intéresse.

Prenez soin de vous !

Maxime


Ta musique peut être défini comme assez sombre, est-ce que ça se ressent dans ta manière de t’habiller ?

Mes vêtements sont un peu comme ma musique oui. Simples, sobres, plutôt sombres, sans artifices… Je ne porte pas de motifs, tous mes vêtements sont unis. Toujours un pantalon noir, des chaussures noires, et mes T-shirts sont soit noirs, soit blancs… Ça a l’air un peu triste dit comme ça, mais porté, ça l’est pas tant que ça :) Des fois je surprends mes potes avec un vêtement de couleur ou une chemise un peu bariolée.

Ton style évolue t-il avec ta musique ?

Mon style a pas mal évolué et continuera d’évoluer, tout comme ma personnalité et tout comme ma musique. Je ne me vois pas faire la même chose toute ma vie, ni m’habiller pareil, ni penser toujours la même chose. C’est important de se remettre en question, et de tout remettre en question, de ne pas se contenter de ce qu’on connaît. C’est un peu excitant même… Essayer des choses, vestimentairement parlant, ça en fait aussi parti. Se foutre de ce que vont penser les autres, c’est pas simple et ça implique d’être assez libre dans sa tête et d’avoir un peu de confiance en soi. Ne pas toujours respecter les codes hyper connus (donc rassurants) quitte à se prendre des petites réflexions et à faire marrer ses potes. Mais une fois ce stade passé, et avec une réaction adéquate, les gens s’habituent et n’y prêtent plus attention. Malheureusement, depuis l’invention du « Hipster », tout ce qui sort de la norme est catégorisé « Hipster ». Ce mot est utilisé en permanence… J’ai beaucoup de mal à comprendre pourquoi et ce qu’est vraiment un « hipster » finalement. C’est qu’une question de fringues ? J’ai l’impression qu’il y a énormément de styles différents qui rentrent dans cette « case » devenue péjorative… J’entends parfois dire que je suis un « hipster », alors que… pantalon noir, t-shirt noir, chaussures noires…^^ Mais bon, j’ai une moustache… Ça doit être ça :) !

Tu te verrais chanter uniquement en français ?

C’est super excitant d’écrire en Français. Je m’y suis refusé pendant énormément d’années, simplement parce que, ce qui m’a amené à faire de la musique, ce sont des groupes anglo-saxons, et que mon oreille était assez fermée au Français. A part dans le rap ou chez certains chanteurs comme Brel, Gainsbourg, Renaud, etc… Mais le rock en Français… ben, moi j’arrive pas. A la limite, un des seuls que je trouve cool… c’est Johnny ^^ ! Haha… J’écris en Français en ce moment, mais ça ne sera pas pour un projet « Rock »…

Quel rapport entretiens-tu avec la mode et les vêtements ?

J’essaie de ne surtout pas suivre la mode, mais ne fabricant pas mes vêtements moi-même et habitant à Angers, loin des fripes cool, je suis obligé de faire avec ce qu’il y a… C’est pour ça que mes vêtements sont simples et unis pour la plupart. Le principe de mode m’angoisse un peu. Aujourd’hui ça va trop vite, ça coûte trop cher, ça rentre dans une logique « superficielle » et de consumérisme infernal. En terme de prêt-à-porter, c’est fabriqué n’importe comment, n’importe où, dans des conditions pourries. Des gens sont exploités pour ça. On le sait tous, ça sert même à rien de le re-dire comme je le fais là… Mais on va quand même acheté notre petit « basic » chez H&M. De plus, la qualité a énormément baissée, même chez certaines grandes marques… A l’image de la société, ça se dégrade et personne ne sait quand ça s’arrêtera… Donc, la mode ? Mouais, bof… :)

Une pièce, un vêtement que tu affectionnes particulièrement ?

Ma chemise en jeans « Levi’s »… Elle coûte un bras (cadeau de Noël 2013), mais elle est vraiment bien taillée, confortable, élégante, et je pense qu’elle est assez résistante… Je te redirai ça dans quelques années :) !

Des marques, des créateurs fétiches ?

Pas vraiment, à part Vans pour les baskets.

Un accessoire de mode ?

Je n’ai aucun bijou à part mes deux boucles d’oreilles. Je mets parfois un « col » de la marque ELEE. C’est ma cousine Marion Derrien la créatrice, et c’est vraiment classe ce qu’elle fait. De plus, c’est fabriqué prêt de chez moi, et c’est éthiquement irréprochable :) !

Une paire de chaussure ?

Les Vans « Authentic » noires. J’en ai toujours une paire d’avance (« baisse de la qualité, consumérisme infernal… ») :) !

Un objet que tu aimes ?

Un mug « Keep Austin Weird » que des potes m’ont rapporté d’Austin. Je bois dedans tous les jours… et donc je l’aime bien ! Et mon Zippo « SHERAF » (groupe dans lequel je suis batteur) évidemment, offert par mes potes aussi. J’ai tellement peur de le perdre que je sors quasiment jamais avec… ^^ ! Du coup, ils se foutent de moi.

Tu es plutôt casanier ou tu aimes sortir ?

Je passe beaucoup de temps dehors, et je travailles à mi-temps dans un Pub (Joker’s Pub à Angers), donc même quand je travaille, je suis un peu sorti… J’apprécie aussi d’être tranquille chez moi, comme tout le monde. Globalement, je ne suis pas casanier.

Où et à quoi ressemblerait ton lieu de vie idéal ?

Une petite maison à Lancaster en Pennsylvanie dans une communauté Amish, un loft énorme en plein Manhattan, un vieil appart sous les combles dans le Marais à Paris, une cabane sur pilotis qui surplombe une forêt en Australie (check la maison de Kevin Parker, c’est pas mal), un chalet en bois dans les Alpes au milieu des pistes, une grosse villa sur la côte en Argentine, un manoir en Bretagne, une piaule de 25m2 (avec cuisine séparée) dans le centre ville d’Angers… :)

12648112_10153748519171413_506281442_n

© Pop, Cultures & Cie

Ta définition du Chic Type ?

Un mec simple, sympa, souriant, respectueux, ouvert, généreux, tolérant, humble, drôle… J’en connais plein :) !

Ta définition de la Chic Fille ?

Une fille simple, sympa, souriante, respectueuse, ouverte, généreuse, tolérante, humble, drôle… J’en connais plein :) !

Ta définition du « Chic à la française » ?

Sébastien Tellier, la classe avec un (gros) brin de folie.

Un restaurant ?

Je mange essentiellement des chaussons aux pommes sablés. C’est même pas pour la vanne :). J’ai pas les moyens de me faire de vrais bons restos, alors j’ai pas d’adresse à conseiller. Si, je mange souvent au « Bar du Centre » à Angers. Il y a peu de choses sur la carte, c’est très simple, mais c’est toujours très bon !

Un endroit pour faire la fête ?

Chez n’importe qui qui à une grosse maison à la campagne. Autour du feu de cheminée l’hiver et dans le jardin toute la nuit l’été.

Une boutique de fringues ?

« Mix et tendance » à Angers C’est cher mais il y a des trucs cools.. Sinon, Levi’s.

Un endroit pour se reposer

Chez ma maman… :)

LA PLAYLIST DE VEDETT

. James Blake – The Wilhelm Scream / Toute sa discographie me touche…
. Q Lazzarus – Goodbye Horses / Il ressort toujours quand je parle de « Tuer les Gens ». C’est dommage qu’elle n’ait jamais fait d’album… Ce morceau me fait un truc, incompréhensible.
. Radiohead – Idiothèque / Pareil, quasiment toute la discographie compte beaucoup
. Deftones – Digital Bath / Les trois premiers albums sont des classiques pour moi, je voulais être Chino Moreno quand j’étais Adolescent.
. Neil Young – Words / Tout l’album « Harvest »… On se mettait dans le noir, on fumait des joints et on écoutait Neil Young… C’est un peu « cucul » de dire ça, mais j’ai jamais été aussi heureux qu’à cette époque. Zéro soucis, zéro angoisses, zéro stress…

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestGoogle+

Vous aimerez

6 commentaires sur “VIPlaylist #14 VedeTT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *