Le premier jour du reste de ma vie

chiot border collie mâle bleu merle appartement

Un post un peu particulier aujourd’hui pour vous annoncer officiellement l’arrivée d’un nouvel amour dans ma vie. Je vous présente Lucien, notre baby dog Border Collie bleu merle de 2 mois qui nous a rejoint à la maison lundi. Je pense que c’est de loin l’une des décisions les plus importantes que j’ai pris dans ma vie.

Vous savez à quel point j’aime les chiens et les animaux en général, ça fait des années que je rêve d’adopter un chien mais que je n’ose pas franchir le cap. Peur de ne pas être à la hauteur, peur de cette si grande responsabilité, que mon mode de vie avec mes déplacements réguliers ne soient pas appropriés. Et puis… Être deux, avoir le même amour pour les animaux et cette même envie d’avoir un chien à la maison. Je suis d’une telle indécision que sans Maxime, je n’aurais sans doute pas franchi le cap mais voilà grâce à lui c’est arrivé et je suis la plus heureuse du monde depuis que notre boule d’amour nous a rejoint.

Ca ne fait que 3 jours et je ressens déjà un amour infini pour lui. J’ai envie de profiter pleinement de tous ces moments qui passent trop vite. Je ne peux m’empêcher de fondre quand je vois sa petite gueule d’amour, ses petits yeux, quand il court en tortillant son derrière, quand il vient se blottir dans notre cou. Il est encore si petit, si fragile… Cette dose d’amour quotidienne, de douceur et d’insouciance au milieu de ce monde de brutes me fait tellement de bien.

Je sais aussi que les premiers mois sont très importants pour réussir au mieux son éducation surtout pour cette race. Et avant qu’on me fasse la réflexion et la morale (j’ai lu des choses incroyables sur certains forums dédiés) : OUI, nous avons adopté un Border Collie en étant pleinement conscients de ses caractéristiques et de ses besoins. Le Border Collie est un chien exceptionnel, très intelligent, affectueux mais qui a besoin de beaucoup se dépenser, de jouer, d’être entouré, sollicité avec une grand soif d’apprentissage. Il n’est pas fait pour rester seul enfermé toute la journée pendant que ses maitres travaillent. Non, nous n’avons pas un terrain de 10 000 hectares ni un troupeau de 100 moutons mais nous avons la chance d’être tous deux à notre compte, il ne sera jamais seul très longtemps, nous pouvons aménager nos journées comme on le souhaite et on compte bien mettre tout en oeuvre pour rendre notre petit Lulu heureux et épanoui. Nous avons de grands parcs à proximité pour qu’il puisse aller se dépenser, il pourra accompagner Maxime quand il ira courir, etc etc. Et puis qu’on se le dise, nous avons maintenant une raison supplémentaire d’aller vivre à la campagne.

J’ai également trouvé une bonne raison pour ne plus laisser trainer mon bazar ou mes chaussures si vous voyez ce que je veux dire haha. En tout cas si le sujet de l’éducation ou de l’évolution de Lucien vous intéresse, je pourrais vous en reparler avec plaisir dans les prochaines semaines. C’est assez dingue de voir qu’en à peine 4 jours, il a déjà compris les « au pied », « assis », « panier » et même « la patte ». Ca promet ! Si jamais vous connaissez bien les Border n’hésitez pas non plus à me faire part de vos expériences, c’est toujours très intéressant.

Et je profite de ce post pour clarifier un sujet qui revient très souvent : Gaspard (l’amour de Golden Retriver) est le chien de mon frère, nous vivions ensemble en colocation quand il l’a adopté. Lucien est mon premier bébé chien.

On vous embrasse fort.

45 commentaires sur “Le premier jour du reste de ma vie

  1. Qu’il est mignon !!!! Les Border Collies sont des chiens tellement intelligents ! Tu as beaucoup de chance. Je ne savais pas du tout qu’ils pouvaient être bleu merle (pour moi ils étaient tous noir x blanc) mais c’est une très jolie couleur.
    J’ai moi-même adopté un petit chien cet été, un croisé Jack Russell de 7 mois. Il en maintenant 9 et je ne regrette rien même si c’est du boulot, il me donne plein d’amour et me fait beaucoup rire. (J’en parlais ici si ça t’intéresse http://tachederousseur.com/2015/07/wouf/)
    Amusez-vous bien tous les 3 ! Tu vas voir un chien c’est génial pour ça on a vraiment de devnir une famille, des fois on se dispute même sur son éducation mais c’est que du bonheur au final !

  2. Il est juste magnifique ! C’est fou le bonheur qu’une petite boule de poils peut nous apporter! Profitez-en bien :)

  3. Qu’est-ce qu’il est beau!
    Je suis sûre qu’il te comblera d’amour et de bonheur ce petit Lucien!
    Pour ma part, j’aimerais beaucoup avoir un chat mais mon appart n’est pas super grand et je suis allergique aux poils de chat…!
    Belle journée, bises

    Petite and So What

  4. Quelle bouille d’amour ! J’ai cru que c’était un berger australien sur IG, le chien dont je rêve d’avoir mais Lulu est tout aussi craquant !

    Tu ne peux pas savoir à quel point je t’envie car Le Rital et moi on rêve d’avoir un chien. De mon côté je suis une grande amoureuse des animaux, j’ai toujours eu des chats, des lapins, des canaris, des hamsters à la maison (même des Bernard l’Hermite lol) mais jamais de chien. Le Rital lui a vécu presque toute sa vie avec un chien qu’il a perdu il y a quelques années. Je ne connais personne au monde qui aime autant les chiens que lui. Dès qu’il en voit un dans la rue il sourit (j’ai presque envie de rajouter « bêtement. :) On rêverait d’avoir un chien mais voilà on bosse tous les 2 dans un bureau et on habite dans un T2 sans terrasse ni même balcon. Bref, on est frustré mais on se dit que ce n’est pas possible, qu’il ne sera pas heureux… J’espère qu’un jour on pourra connaître nous aussi ce bonheur. Je vous souhaite tout le bonheur du monde en tout cas à tous les 3 et hâte de suivre l’évolution de Lulu sur snapchat. :) Bisous

  5. Pour ma part, j’ai un berger australien croisé. Et je vis en appartement. Pourtant il est loin d’être malheureux! Je ne comprends pas les réflexions des gens sur les modes de vie. On peut très bien vivre en maison avec un grand terrain et ne jamais s’occuper de son chien et bien au contraire, vivre en appartement et faire courir son chien régulièrement!! C’est le mode de vie que j’ai choisi et mon Gus d’amour est loin d’être malheureux! En tout cas, il est magnifique!

  6. Coucou Zoé,

    j’adore les animaux , et j’ai moi aussi un toutou (entre autre) depuis 8 ans. Je me demande parfois comment je faisais avant… sans lui !

    Le border collier est un chien très particulier…. j’espère que ça se passera bien, tous les gens que je connais qui en ont pris en milieu citadin ont été obligé de s’en séparer ! :/

    Je pense que tu nous tiendra informés de son évolution,
    enjoy

    1. Bonsoir, je découvre ton blog et cette adorable bouille de LUCIEN. J’ai moi même une border collie non lof noir et blanc moucheté de 10 mois, Jewell, elle ne fait pas de troupeau, nous avons un jardin, elle adore jouer au ballon avec les enfants,avec l’attitude typique du border. Elle fait une petite promenade le matin, reste seule, et oui,environ 7 h, et une grande promenade le soir, un peu d’agility avec ma fille dans le jardin et elle court avec moi! Elle est heureuse, équilibrée, intelligente, facile à vivre et à éduquer, bref un amour. Alors, il faut arrêter avec ces idées où un border doit rester un chien de troupeau, tout ça car certains considèrent qu’il devient trop à la mode!!

  7. Je rêve d’un Border depuis plusieurs années… Prendre un chien n’est pas une décision simple, et le Border Collie étant un chien très particulier, à part, c’est une décision encore plus complexe, emplie de doutes.

    Je pense que « habiter en ville ou à la campagne » n’est pas forcément la bonne question à se poser. Un chien, encore plus un Border, laissé seul dans un jardin, même immense, ne sera pas heureux, pas plus qu’un chien en appartement.

    Quand on parle de « sollicitation », il faut bien comprendre que ce chien réclame une sollicitation physique ET mentale. Je suis parfois un peu agacé par certains commentaires / réflexions concernant les Border et son adoption dans un cadre urbain. Pourquoi ne pas faire passer un test de QI ou un test de course à pied sur 10km à son futur maitre pour s’assurer que son futur maitre sera suffisamment intelligent et sportif pour l’assumer ? C’est parfois un peu extrême et radical.

    Il est tellement difficile de juger quelqu’un et sa capacité à s’occuper d’un tel chien… Cela dépend de bien trop de paramètres.

    Pour ma part, je sais que je considère un chien comme un membre de la famille, et je n’imagine pas le laisser dans un coin ou m’en désintéresser. Comme un bébé, qui imaginerait le laisser dans son landau toute la journée ?

    Avoir un Border, c’est une grand responsabilité, plus grande qu’avoir un autre chien. Mais c’est aussi parce qu’il est bien plus intelligent et précieux que bcp d’autres races. On n’a rien sans rien.

    Je crois qu’il faut accepter les contraintes et les difficultés, même les plus grandes, quand on a l’impression au fond de soi d’avoir trouvé sa perle.

    1. Le souci du border est que l’homme sur des decennies a sélectionné des individus pour accroitre ce qui est une tare quand le chien n’est pas derrière un troupeau : l’obsession !

      L’obsession de regrouper (il a été conçu pour) , encercler, fixer à tout prix !
      Le pauvre chien quand il n’est pas derrière un mouton fais ça comme il peut et ou il peut sur ce qu’il peu! Donc ça n’est pas compatible avec tous les environnements ! C’est une réalité, ça n’est pas un mythe.

      Parfois, il y a des chiens qui naissent moins disposés que d’autres à ce genre de pratique, du coup une vie plus familiale sans travail peut leur convenir.

      Chacun prend le chien qu’il souhaite, là n’est pas le propos ! Mais il y a des réalités…

      Mon compagnon a choisi un border croisé comme premier chien, nous sommes en milieu péri-urbain : la chienne se défoule toute la journée dans la campagne sur un hectare, par contre si elle n’a pas eu son quota d’épuisement dés qu’elle revient à la maison, c’est le drame ( poubelle dévastée, pas propre, saute partout, vole, poursuit les autres animaux de la maison) .

      Ayant l’expérience du molosse, chien plus placide, je constate que les borders sont des chiens bien moins matures que les autres ! Ils ont été conçus (et oui c’est triste à dire) pour une tache particulière, la question de la socialisation n’a pas été le critére primordial lors de la sélection, et ça se ressent.

      Mon message n’a bien sur rien d’agressif ni pour but d’alimenter une polémique qui n’a pas lieu d’être, je souhaitais juste apporter mon témoignage. Car on sait mieux quand on a expérimenté.

      Je ne souhaite que du positif à Zoé et son nouveau toutou, qui a un pelage superbe, mais il est clair que ça sera très différent d’avec le petit bulldog ou le labrador que l’on voyait jusqu’alors !

      TB journée :)

  8. Que je te comprend sur la morale concernant le border collie. Les adeptes de lignee LOF/dressages/moutons/sports canins s’en donnent a coeur joie quand ils considerent que leur liste exhaustives de leurs criteres n’est pas remplie.

    J’ai toujours eu des chiens de la spa et un jour mon pere est rentre avec un border collie de 5 mois tout penaud qu’il avait achete lors d’une foire de chiots. Jetez moi la pierre. 2 mois plus tard je vais au premier cours de dressage, ou l’on me dit que Donald n’a pas ete sociabilise, que ce sera un chien craintif toute sa vie, et que jamais nous pourrons creer de liens. Ils n’ont pas eu tord, on a mit du temps, on etait patient et a l’ecoute. c est un chien d’une gentillesse phenomenale, obeissant, calme, toujours partant pour aller se depenser mais qui apprend aussi a se faire discret. J’ai fait du dressage pendant 2 ans, il s est avere que donald etait celui qui etait le plus obeissant, j’ai fait de l agility, il adorait ca et c’est vraiment des moments forts mais c est un race fragile au niveau des hanches et finalement j ai tout stoppe. Je n avais pas besoin de me rendre quelque part, montrer ce que je savais faire, me comparer, ecouter des lecons dont je n avais pas besoin.

    Donald n a pas besoin de collier d etranglement, pas besoin de crier, et jamais je n ai imitie un levage de main. Je pense que le tout est d etre constant, logique, savoir se montrer inflexible pour certains ordres car ils en vient de la securite, beaucoup d amour et faire la part des choses entre jeu/dressage. Au final a 2/3ans je ne m’amuse plus a faire des sessions d’obeissance, on se fait de grande ballades, des randonnes en montagne, il vient au travail aussi avec moi, on prend la voiture, le bus, la plupart du temps sans laisse et puis voila! C’est une nouvelle histoire, vous ecrivez la votre comme vous le voulez, mais je trouve que finalement les chiens et leurs attitudes sont assez similaires au maitre. Certains sont desobeissants, hyper excites, mous, fragiles etc et vu ce que je vois de toi je pense qu’il aura une jolie personnalite :)

    p.s: desolee pour le manque d’accent, clavier anglais!

    1. Comme il fait du bien ton commentaire !

      Je précise que Lucien est un Border NON LOF, il est issu d’une lignée qui n’a pas travaillé sur troupeaux. On a vu les parents, la mère très calme, absolument pas ce qu’on décrit d’un Border typique.

      1. Je vous rassure le mien n’est pas LOF non plus.
        Au club canin ils ont fait une dmeonstration de moutons, nous etions une centaines autour du parc. Il pleuvait.

        Le seul, malheureux, subissant la pluie, et regardant le parking car mon pere nous attendait dans la voiture, etait mon chien. Un border collie. Je me souviendrai ce moment toute ma vie, ou je me suis excuseem disant que mon chien ne tait pas interessee , et je suis rentree.

        Je n’ai aucune envie de declencher quoique ce soit, et en ballade il ne s;interesse ni aux chiens, ni aux vaches, ni aux moutons.

        Le chien s’adapte a notre mode de vie, et on fait en sorte de rendre sa vie agreable. Le plus doux des calins, ou la plus chouette aprtie de jeu remplace sans soucis une ballade « parce qu’il faut’. Ils sont tous differentsm nous sommes tous differents. Et comme des parents, nous faisons de notre mieux, avec les meilleures intentions. Point. :)

        1. C’est fou en plus à l’époque ou on rejette en bloc toute idée de race d’humain d’avoir de telles considérations radicales sur les races de chien.

          Si on adaptait ça a l’adoption humaine… « Attention, un petit africain c’est fait pour marcher pieds nus, incompatible avec les trottoirs sales en ville… Quant aux bébés asiatique, ça sera uniquement une alimentation à base de riz ».

          1. Je suis totalement d’accord! j’ai eu la chance d’avoir eu un dalmatien et un groenendael ( Berger Belges ) à la même période.
            2 chiens qui demandent énormément d’attention on m’a toujours dit ne prend pas un Dalmatien c’est bête ça n’écoute rien, et c’est tellement faux c’est des chiens tellement intelligent et très susceptible donc quand tu n’es pas assez attentif à leur demande et bien ils sont rancuniers et font tout l’inverse de ce que tu leur demandes. Dès qu’il y avait un souci quelconques ils venaient nous prévenir à leur manière qu’il y avait danger ou quelque chose d’anormale l’Homme a beaucoup à apprendre des animaux qui sont bien plus sensibles et réceptifs que nous.

            De plus à 6 mois ces chiens sont passés de 4000 m2 de terrain à un appartement de 90m2 en centre ville pendant un an et demi avant de retrouver un jardin dans leurs quotidiens, ils n’ont jamais étaient traumatisés de cette expérience mon pere allait courir avec eux, les week ends à partir en balade ou une chose à faire si vous aimez le ski c’est de faire du ski Joering avec eux c’est vraiment génial comme sensations.

            Ces chiens n’ont jamais eu aucun geste féroce ou déplacé a-t-elle point qu’avec mon dalmatien, le groenendael étant celui de ma soeur, j’avais pour habitude de jouer, à qui claquera les dents le plus fort devant la tête de l’autre et il arrivait qu’il me frôle le bout du nez dans l’euphorie du jeu et là c’était le chien le plus gêné du monde et ce jeu il ne le faisait avec personne d’autre parce qu’il savait que c’était notre moment de complicité à faire les idiots et faire plein de câlins. Je monte à cheval et les cavaliers ont un leitmotiv qui est tellement vrai  » demander souvent, se contenter de peu et récompenser beaucoup » c’est juste une base pour moi cette phrase l’éducation se fait par une écoute et un respect mutuel, chaque chien à sa particularité mais comme tu le dis, il peuvent être malheureux avec 1ha de terrain si on ne les écoutes pas… Ils ont vécus 15 ans à nos côtés pour notre plus grand plaisir.

            Je vous souhaite pleins de bonheur à vous 3 dans cette nouvelle aventure canine. :)

  9. Quelle adorable petit mignon ♡

    Comme je me reconnais dans tes premiers mots Zoé… Je déménage en novembre dans un grand appartement de 75m2. J’ai toujours voulu un chien je crois même si je suis plutôt une cat lady. Et avec l’achat de l’appartement dans une ville entourée de grandes forêts, j’ai commencé à envisager l’adoption. Après tout, nous travaillons aussi de la maison tous les deux, et on partage un amour infini pour les animaux (même si Davy n’est pas très chien, quand il est avec eux, tous les chiens l’adore !).

    Aujourd’hui, je n’arrive toujours pas à prendre une décision. D’autant plus qu’il est impensable pour moi de vivre sans chat et que je veux adopter dans une association ou à la Spa – je suis assez contre les élevages mais ça c’est une autre histoire. Et que ben… j’aime les gros chiens et particulièrement les borders collie ! Du coup, je vais suivre avec intérêt votre parcours avec Lucien et je t’enverrai un petit mail pour te poser des questions je pense ^_^

    Quand j’ai évoqué ce projet avec ma famille, on m’a sauté au coup : mais ça va pas bien ou quoi ? Un chien en appartement ? Il va aboyer tout le temps, tout détruire et être tellement malheureux. J’ai beau répondre que j’ai parfaitement conscience de la responsabilité qui est la nôtre quand on devient une maman ou un papa de chien, on me regarde comme si j’allais torturer un animal. Je suis très d’accord avec ce que dit Maxime : appartement ou maison, ça ne change rien si tu ne t’occupes pas de ton chien ! Combien ont des chiens et les laissent errer dans un jardin sans prendre le temps de jouer avec et de le stimuler ?

    Je m’étais d’ailleurs renseigné pour les cours d’agility et puis, je me dis qu’avec deux coureurs, si on alterne nos sorties, il aura l’occasion de se dépenser.

    Bref, vous avez bien fait et Lulu sera le plus heureux <3

  10. Je suis l’heureuse propriétaire d’un berger blanc de suisse de 3 ans et là encore, c’est une race particulière ! Assez craintif, très collant, un côté très berger (forcément), il aime avoir ses moutons (nous) sous son contrôle en balade et jappe et aboie fort dès que mon fils s’éloigne trop :)
    Et puis ses 42 kilos font qu’il prends de la place :)

    Mais c’est un amour et nous n’imaginons plus notre vie sans lui. Tu connais toutes les contraintes d’un chien alors vraiment, je ne me fais aucun souci pour toi, Border Collie ou une autre race, il suffit d’être prêt.
    Et tu l’es largement ! alors laisse dire les autres et profite de ce bébé, il est tellement beau !!

  11. Je suis moi aussi « maman » d’une border collie de deux ans! Qui s’appelle Frida Et c’est vrais que ce sont des chiens avec bcp trop?! d’énergie, mais tellement des amours de chiens, et tellement attachant. Quand j’ai eu frida a deux mois elle venait déjà a son nom lorsqu’on l’appelait, assis coucher pas bouger pas toucher etc… on lui fais faire de l’exercice.et comme vous nous sommes aussi en appartement, mais sortie souvent elle se dépense et tout ce passe bien. Certes l’éducation est parfois dur mais bon maintenant lorsque je vois le résultat on est quand même bien content. On l’a emmené aussi à une école pour chiot c’est top pour la socialisation avec les autres chiens! longue vie à lulu :)

  12. Je suis la « maman » d’un jeune golden retriever Jango . Nous avons un jardin mais Jango est sorti 2 fois par jour minimum sinon c’est carnage à la maison ! Un chien en appartement n’est pas plus malheureux qu’un chien en maison au contraire , il est sorti plus souvent , dans mon quartier nous avons un voisin dont le chien ne connaît que le jardin et c’est bien triste . Nous allons aussi au cours d’éducation tous les week-ends et c’est vrai que c’est difficile d’être constant et de garder patience . Tous mes meubles en bois sont croquignees , j’ai l’impression de ramasser des poils à longueur de journée !!! Mais maintenant Jango fait parti de nos vies et de notre famille , d’ailleurs c’est la bagarre pour garder le chien entre nos parents quand nous ne pouvons pas le prendre avec nous . Jango est une boule d’amour et il nous apporte tellement ‘ . Bienvenue à Lucien !

  13. Qu’il est beau ! L’arrivée d’un premier animal au sein d’une famille, c’est quelque chose de si précieux, profitez-en bien, ça grandit trop vite <3 Hâte de le voir évoluer et de lire vos prochains articles sur le sujet !

    1. No comment, je n’avais pas lu la dernière phrase de l’article :-) et m’en excuse.

      P.S. : pour avoir un labrador d’un an, les premiers mois sont parfois « compliqués » :-) même pour ce qui ne traine pas dans la maison, on n’imagine pas à quel point un chien peut avoir envie de s’attaquer à une nappe, un chargeur gsm etc :-)

  14. Le chien est tres mignon mais je n’ose même pas imaginer ce qu’on devra lire quand il s’agira d’un vrai bébé ……

  15. trop contente pour vous et welcome Lulu !
    donnez lui beaucoup d amour, c est l essentiel
    il vous le rendra au centuple !

  16. Bonjour Zoé,

    Comme Lucien est beau ! Vous devez être ravis tous les deux. Tu sais, tu auras toujours des commentaires désobligeants (ou parfois « juste » moralisateurs) sur comment faire / quoi faire à propos de votre chien ou que sais-je. C’est un peu comme les futurs parents qui s’en prennent plein la tronche pour des sujets aussi intimes que l’allaitement, la scolarité etc. Il faut juste laisser couler. Longue vie à vous trois :)

  17. Il est vraiment très beau ce petit Lucien!
    Je comprends l’hésitation et la réflexion avant la prise de décision, pour le moment pour ma part je n’ai pas franchi le cap, j’attends juste que ma situation pro s’éclaircisse un peu! plein de bonnes ballades et joggings à vous avec Lucien, bonne journée

  18. La beauté de cette boule de poil est folle!!!
    J’ai hâte de lire les petites anecdotes de ce cher Lucien car avec un chiot il y en a toujours.
    C’est une vrai chance que tu as de pouvoir accueillir un animal, on adorerait prendre un chien avec mon chéri mais on est là que le soir et c’est inconcevable pour moi de laisser enfermer un petit bout de bête. On se réconforte avec les animaux de la famille et des amis.
    Belle et longue vie à vous trois!

    Pauline L.

  19. Bonjour Zoé,

    Ton chien est très mignon ! J’ai juste une petite chose à te dire et j’espère que tu ne le prendras pas mal : je trouve que les maîtres ne réflechissent pas assez en donnant des prénoms d’humains à des animaux… Gaspard, Lucien? Ce sont des prénoms de petits garçons et je trouve ça dommage qu’ils soient portés par des animaux.

    Vraiment j’espère ne pas te blesser en disant ça mais c’est vrai que ça me fait toujours quelque chose quand je vois un animal qui s’appelle comme mon neveu …

    En tout cas merci pour tes articles toujours intéressants

    Bonne journée

  20. Bjr,
    Il est magnifique et je trouve que c’est un très bon choix de race!
    Il y a quelques années nous avons eu un border collie typique (noir & blanc). IL n’est plus avec nous aujourd’hui, j’en garde des souvenirs immenses et très touchants.
    Oui les Borders sont caractériels et parfois un peu spéciaux. Mais c’est la condition pour avoir un chien réellement intelligent. Le notre ne demandait qu’à jouer, travailler et se faire câliner. Il connaissait nos habitudes, nos horaires, notre caractère et ressentait vraiment nos humeurs (triste, en colère, apeuré).
    J’espère que Lucien te donnera autant d’amour et de joie ;-). Ravie de voir que tu as déjà cerné les exigences (c’est peu dire) de cette race très particulière.
    Clémence

  21. Salut,

    Trop trop adorable ce bébé toutou.
    J’ai adopté ma chienne il y 3 ans, à la SPA elle avait 3 ou 4 mois, c’est une chienne dite de chasse, et les seules infos que j’ai pu trouvé sur sa race était sur des forums de chasseurs… « c’est un formidable chien de chasse, il ne faut pas dénaturer la race et en faire un chien de compagnie » et à part ça surtout des caractéristiques lié à la pratique de la chasse du coup.

    Mais c’est une chienne ADORABLE super sociable (un peu trop des fois, mais on lui pardonne), très gentille même avec les autres animaux -chats, lapins, cochons d’inde- très vive, mais qui sait être très sage en APPARTEMENT, oui parce que moi aussi j’ai pu avoir des réflexions ou lire des choses comme quoi un chien ,de chasse en plus, en appart c’est pas le top. Du moment qu’on la promène il n’y a aucun soucis, comme l’ont dit d’autres personnes plus haut dans les commentaires, un jardin ne fait pas forcément le bonheur du chien, c’est bien en supplément mais RIEN de remplace les balades c’est ça qui est ultra important pouvoir sentir de nouvelles odeurs chaque jour, changer d’environnement, ça fait un chien bien dans sa tête.

    Si je peux me permettre, je conseillerais l’école du chiot, ou plus tard l’éducation, je n’ai pas eu de soucis particulier avec ma chienne, mais on apprend à bien communiquer avec le chien, on reçoit des conseils sur des petits détails mais qui peuvent faire une belle différence. Je sais qui si j’ai un autre chien plus tard j’y retournerais, même si j’ai des bases maintenant dans l’éducation du chien, c’est bien d’être entouré je trouve. Après il faut vraiment que le feeling passe avec les éducateurs.

    Plein de bonheur avec votre petit loulou, vous avez fait le bon choix, un chien ça change la vie, c’est trop biiiiiiien.

    Bises

    Claire.

  22. Je decouvre ton blog mais je ne peux m’empecher de commenter. Quelle mignone boulle de poils :)
    Nous avons adopte notre Freddie il y a deja 4 ans (il a donc maintenant 4 ans et demi) dans un refuge. C’est un Border Collie mix avec Australian Sheperd.
    Certes, nous habitons dans les montagnes Canadiennes avec un jardin. Mais comme beaucoup d’autres l’ont dit dans les commentaires, ce qui compte c’est surtout les ballades. Quand il etait plus jeunes j’ai eu la chance de commencer le travail un peu plus tard et de pouvoir rentrer entre midi et deux. Donc je le promenais au moins 45min tous les matins, plus une autre ballade le soir avec mon epou.
    Mais avec l’age il s’est calme et est maintenant content avec 10 min le matin et une ballade plus longue le soir. Il est vraiment notre « bebe » et nous apporte plein de joie et de fous rire. Il adore les gens, les enfants et les autres chiens.
    Par contre des qu’il voit un troupeau de vaches, il court apres :)
    Quand il etait petit, il a bien essayer de nous regrouper aussi, en nous mordiallant les chevilles! N’hesitez pas a le recadrer avec un petit coup de pied en arriere et un non ferme.
    Pour le cote « intellectuel » et pour se faire les dents, les jouet avec la nourriture a l’interieur (type Kong etc) marche super bien. On peut par exemple mettre un peu de beurre de cacahuete dans le fond puis leur nourriture et boucher l’ouverture avec un cookie.
    Nous lui avons meme acheter des « puzzle » a nourriture. Et il adore. Contrairement a d’autres races qui dechiquete le jouet, il s’amuse avec. Sinon, lui donne nos restes dans un sachet en papier marche aussi, ou cacher sa nourriture etc.
    Je m’excuse du commentaire fleuve (et du manque d’accent – clavier anglais moi aussi-). Mais je comprends vos inquietudes, on a eu les meme.

  23. Trop chou !!!
    J’ai moi même un chien, qui est censé avoir un papa border collie (enfin ça ne se voit pas trop physiquement, tu peux juger par toi même ici : http://unpeuplusloin.fr/2015/09/02/prendre-lair/ mais il a une énergie folle ça c’est sur ! Il s’est quand même beaucoup calmé après un an.

    Nous avons fait du dressage (surtout pour m’habituer moi car c’est mon 1er chien) et un peu d’agility, il adore et pour un border collie c’est le top, se dépenser tout en réfléchissant.

    C’est tellement génial un chien ! Et de toute façon il vaut mieux un chien en appart que l’on sort tous les jours qu’un chien dans un graaannnd jardin qui ne sort jamais. Donc tu n’as pas besoin de 10 000 mètres carrés ou d’un troupeau de mouton pour le rendre heureux.

    Profites en bien et bon courage pour rester ferme avec vos principes d’éducation face à sa bouille trop chou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *