Kookai : l’enfer c’est moi

31

Je n’ai pas beaucoup de vêtements, c’est mon dressing qui est trop petit !

Il y a quelques semaines KOOKAI a lancé sa nouvelle collection autour d’une campagne de pub pour accompagner sa collection automne/hiver 2013. Composée de trois portraits de femmes irrévérencieuses, cette campagne ne laisse pas indifférent. Avec ses trois slogans « Oui, je sais, je suis un miracle », « Valeureux celui dont le regard se pose sur moi » et « L’enfer c’est moi » KOOKAI met à l’honneur une femme espiègle, à l’arrogance jouée et sans complexe.

Qu’on adhère ou non avec l’univers de cette campagne, le moins que l’on puisse dire c’est que la marque sait faire parler d’elle. En ce qui me concerne j’ai toujours beaucoup aimé cette enseigne pour la diversité des collections proposant des pièces classiques et féminines relevées par de petits détails faisant toute la différence. La nouvelle collection ne déroge pas à la règle et j’ai repéré beaucoup de jolies choses que ce soit du côté des manteaux, des pulls, des robes ou des accessoires. J’aime particulièrement les touches de rose vitaminé qui se mêlent aux coloris bleus et gris de la collection.

06a

A l’occasion de cette nouvelle campagne, KOOKAI organise depuis le 25 septembre et jusqu’au 25 décembre un grand concours sur sa page Facebook avec la possibilité de remporter chaque semaine des pièces de la nouvelle collection et chaque mois un shopping illimité !

Le but du jeu : compléter cette phrase « Oui je sais, je suis infernale… » en jouant de vos petits défauts, en faisant preuve d’autodérision et d’une pointe d’impertinence. Ce petit jeu permet d’exprimer et de partager nos petits défauts assumés pour se décomplexer de façon drôle et complice… Nous avons toutes nos petites imperfections, moi la première, mais on nous aime comme ça, n’est ce pas mon chéri ? ^^

Oui je sais… je suis infernale quand les choses ne se passent pas comme je le veux, je suis infernale quand j’ai décidé d’être ronchon et de râler pour un rien (ce qui me vaut mon fameux surnom de petit ourson blond) et je suis aussi infernale quand j’ai l’impression de ne rien avoir à me mettre sur le dos alors que mon dressing déborde de tous les côtés… Je m’arrête ici car la liste de mes petits défauts est longue mais je vous invite à prendre le relai dans les commentaires ou sur la page Facebook de Kookai pour savoir quelle jeune femme infernale sommeille en vous ! :D

00

Article écrit en collaboration avec KOOKAI® Via TINKERSTYLE

10 commentaires sur “Kookai : l’enfer c’est moi

  1. Pas faux que cette collection est plutôt sympa, cependant le slogan me refroidit complètement et je ne serai pas prête à jeter des euros pour avoir un de leur nouvel article à la campagne trop égocentrée(/ique) à mon goût :s

    Bises

  2. La nouvelle collection de Kookaï est magnifique! Et je confirme, la robe avec un décolleté coeur dans le dos est superbe! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *